Neurofeedback pour le sportif

Exploiter tout votre potentiel!

Pour atteindre la plus haute marche du podium, la préparation physique et le travail technique ne sont plus les seuls axes à développer.
Pour exceller dans leur sport, plusieurs athlètes utilisent désormais le Neurofeedback pour:
– augmenter le niveau de concentration , travailler sur le « focus » et d’atteindre le flow
– améliorer son temps de réaction
– avoir une meilleure capacité de récupération post effort et retrouver un meilleur sommeil
– diminuer son anxiété et mieux gérer son stress
– améliorer sa performance globale

Initialement utilisé dans les soins et le traitement de la douleur, le Neurofeedback se veut désormais utile pour les sportifs.
Selon la discipline pratiquée, les attentes ne sont pas les mêmes. Le travail en neurofeedback sera ainsi différent.
Par exemple, un tennisman, rugbyman ou footballeur devra avoir des temps de réactions rapides en traitant l’information visuelle rapidement. Un golfeur cherchera plus à développer sa capacité de concentration.

Mettez toutes les chances de votre côté!
Image: Luci Sogorb

Entrainement des sportifs de haut-niveau

Les sportifs et leurs entraineurs s’intéressent au Neurofeedback en toute discrétion et ne le dévoileront pas publiquement par souci de secret vis à vis de la concurrence.
Cependant, les informations fusent et l’on sait que des clubs de football comme Chelsea FC, le Real Madrid FC se sont équipés de cette technologie.
De même, l’équipe nationale italienne de football (dont Nesta, Gattuso, Pirlo,…) a notamment bénéficié d’un entrainement intensif en Neurofeedback avant la coupe du monde 2006 dans le but d’améliorer leur capacité de concentration et de mieux gérer le stress inhérent à la compétition.
Des sportifs comme Novak Djokovic utilisent beaucoup les Biofeedbacks (dont fait partie le Neurofeedback) dans son entrainement pour gérer le stress et faciliter l’atteinte du flow.

Neurofeedback et Biofeedback

Dans le prolongement de mon travail avec les sportifs, j’ai complété ma formation Neurofeedback par une spécialité du Biofeedback: l’activité électrodermale (AED). L’aed permet d’évaluer le degré d’activation physiologique du sportif.
Les athlètes se préparent depuis des années avec le Biofeedback par cohérence cardiaque. Le Biofeedback mesure l’activité du système végétatif afin de mieux se préparer à l’action.
L’objectif de l’activité électrodermale est d’optimiser votre niveau d’activation et de désactivation à l’effort. Vous développerez votre capacité à vous concentrer, à atteindre le flow mais aussi votre capacité de redescendre après l’activité et d’optimiser votre récupération.
Cette spécificité entre dans le travail global de la préparation mentale du sportif.

Contactez-moi

Valid XHTML 1.0 Strict