9 conseils pour mieux aborder les fêtes de Noël

Posté par le 18 Déc 2018 dans Conseils | 0 commentaire

9 conseils de Votre Coach Sportif pour mieux aborder les fêtes de Noël

Foie gras, Chapons, huitres, saumon, plateau de fromages, bûche de Noël, chocolat… vos papilles frémissent déjà de plaisir.
Ce sont les menus de fêtes les plus copieux de l’année… votre coach sportif Anthony vous donne 9 conseils pour mieux passer ce marathon gastronomique !

1. Faîtes une activité physique dans la journée
Pour anticiper les gros repas, faîtes une marche, un footing, votre sport habituel. Cela va augmenter vos dépenses énergétiques et permettre de passer (une partie) de vos apports dans la partie récupération et non stockage !

2. Faîtes des repas légers précédant les fêtes
Mangez légers mais ne sautez pas les repas.

3. Prenez un encas
N’arrivez pas le ventre vide au diner. Prenez un fruit et du thé. Cela va rassasier votre envie de vous jeter sur les amuses bouches et autres biscuits apéritifs.

4. Mangez lentement
Il faut 20’ au cerveau pour se rendre compte de la satiété de l’estomac.
Même si beaucoup de petits plats vous tentent, ralentissez l’allure.

5. Faîtes vous plaisir mais sans excès
Server vous une seule fois et en petites quantités si possible.

6. Hydratez vous bien
Cela facilite la digestion, élimine les toxines et évacue les déchets accumulés.
Favorisez l’eau pétillante, boisson riche en bicarbonate, qui réduit l’acidité provoqué par l’absorption d’alcool. Buvez de l’eau avant et après les repas. Les tisanes digestives sont conseillées pour faciliter le transit.

7. Champagne
A choisir parmi tous les alcools, prenez du champagne brut car c’est le moins calorique… Bon conseil non ?

8. Mangez équilibré après les gros repas
La faim se fait moins ressentir le lendemain de fêtes car il y a une sensation de satiété. Le corps ne demandera pas d’apport en graisse. Profitez en pour faciliter votre transit en mangeant légumes et fruits riches en fibres et pauvres en calories tels que les lentilles, les haricots, les pommes,…

9. Faîtes une balade digestive
Profitez de l’atmosphère familiale pour proposer une marche digestive ou une sortie vélo. Une marche de 15’ minimum permet de faire baisser la glycémie dans le sang. N’ayez pas forcément un rythme élevé.

Conclusion

Essayez de mettre en place quelques uns des conseils ci dessus pour passer au mieux ce marathon gastronomique sans trop de dégâts.
Sachez également que le corps peut très bien gérer les écarts lorsqu’ils sont occasionnels. Ne vous mettez pas de pression.
Et surtout … faîtes vous plaisir !

Joyeuses fêtes de fin d’année à tous !

Sportivement,

Anthony

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Valid XHTML 1.0 Strict